DIASPORA: ATOUTS ET FAIBLESSES

A défaut de statistiques établies, le nombre de Togolais résidant à l’étranger est estimé à 2 millions de personnes, dont deux tiers en Afrique, représentant près du quart de la population togolaise. La méfiance demeure encore entre les autorités togolaises et la diaspora et affecte négativement une plus grande contribution de cette dernière au pays. Cependant, la diaspora reste active en contribuant de manière non-négligeable au développement économique par des transferts de fonds (en moyenne 11% du PIB). Gisement de compétences, de savoir-faire, la diaspora est un partenaire stratégique du développement à considérer. La communauté togolaise vivant à l’étranger a des attentes, des préoccupations, des espoirs et les autorités togolaises ont un rôle majeur à jouer en vue de favoriser l’éclosion et la réalisation des rêves de ces Togolais tant dans le pays d’accueil que dans le pays d’origine.

 Il convient d’indiquer que l’émigration des Togolais s’est faite en quatre vagues successives, à partir de 1960, avec un maximum dans les années 90 à la faveur des troubles socio-politiques.

La Diaspora Togolaise constitue une source d’investissement social contribuant énormément au développement de l’immobilier, à la création d’entreprises, au financement des scolarités, aux investissements agricoles et à la réduction de la pauvreté au Togo.

Par ailleurs, le Togo compte parmi sa Diaspora, bon nombre d’intellectuels-cadres au sein d’entreprises étrangères, institutions régionales et internationales.

Leurs principales destinations sont le Nigéria, la Cote d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, la France, l’Allemagne, le Niger, le Gabon, l’Italie et les Etats Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *