Laouchez à Lomé, Alvares à Fort de France

Selon le site Martiniquais MAKACLA, qui oeuvre pour la création d’un pont culturel entre l’Afrique et les Antilles, la venue pour une conférence débat du PDG de  TRACE, Olivier Laouchez, à l’Institut Français du Togo le 8 mars prochain est un signe du rapprochement entre les deux continents.

En effet le talentueux capitaine d’industrie, dont le groupe est à la pointe de la musique Africaine et Caribéenne, est originaire de Fort de France.

Parallèlement, le tout nouveau single de la chanteuse togolaise Valentine Alvares, Refugees est en rotation sur de nombreuses stations radio de l’archipel, ce qui fait dire à Victor Bonnaire que nous sommes tous, d’une manière ou d’une autre des réfugiés.

 

https://www.makacla.com/Un-Martiniquais-au-TOGO-Olivier-Laouchez_a6302.html?fbclid=IwAR241DknjtwlJOOkF6dGs4D5-z1rvHBRuJ9DO4Jd_GDQFPz4uP9Z93TzQe8

 

 

Germain Nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *