Ce qui est bien chez Sitara Klody, c’est elle même. En effet, dès son apparition dans cette dernière vidéo et au premier son de sa voix, on tombe sous le charme de sa personne. Sa fragilité, son innocence ne nous quitteront plus jusqu’à la fin de la chanson. Même les petites imperfections de sa technique vocale participent de cet état de grâce et on savoure jusqu’aux dernières secondes du clip le vent de fraicheur qu’elle transmet. Ce léger sourire timide qu’elle arbore sans cesse nous émeut et nous fait penser à quel point la musique est un art fragile fait de tout petits riens.
La chanson est plaisante quoique légèrement répétitive et le clip est bien fait, mais l’essentiel se trouve dans la personnalité de la chanteuse qui semble survoler l’espace avec finesse.
Fasse que ce précieux trésor qu’elle possède, fraicheur et innocence, l’accompagne encore longtemps dans ses projets d’avenir. 

Germain Nouveau