MILLY PARKEUR, UNE RAPPEUSE A L’ECOLE

Les Grossesses Précoces, un fléau qui empêche l’émancipation des jeunes filles .

Les grossesses précoces en milieu scolaire, sont des obstacles à la bonne réussite des études et donc à l’épanouissement et à l’avenir des jeunes filles.

Au Togo, les grossesses précoces restent trop nombreuses et font l’objet de campagnes de lutte tant du gouvernement togolais que d’instances internationales telles que l’UNFPA.

En effet, il faut savoir que les grossesses précoces ont de nombreuses conséquences négatives chez les filles, d’autant qu’elles ne sont pour la plupart du temps pas issue d’un choix délibéré.

Les grossesses précoces présentent un risque sanitaire, le taux de mortalité est deux fois plus élevé chez les filles mères et les complications obstétriques sont nombreuses.

Elles constituent également une discrimination de genre. Si on prend l’exemple d’un couple d’adolescent la jeune fille sera obligée d’arrêter l’école (pour la plupart définitivement) alors que le jeune homme poursuivra ses études augmentant ainsi l’inégalité hommes/femmes.

C’est dans ce contexte que la jeune rappeuse togolaise, Milly Parkeur, a décidé de s’attaquer à la question avec son nouveau titre « Toi et Moi contre le Monde ».

 

A tout juste vingt ans, elle se démarque de ses pairs par ses textes réfléchis, par ses rimes recherchées et par les messages qu’elle tente de faire passer à sa génération. Utilisant son image d’artiste Hip-hop , Milly souhaite faire comprendre aux jeunes filles togolaises les risques qu’elles encourent si elles devaient tomber enceinte sur les bancs.

Sa chanson raconte l’histoire dramatique d’une jeune fille, Aline, qui tombe amoureuse et se laisse convaincre d’avoir des rapports sexuels non protégés avec son petit ami.

C’est pour défendre ce message que l’artiste et sa structure, Atomik Corporation, ont décidé d’organiser une tournée scolaire dans les principaux établissements de la capitale. La tournée a débuté ce lundi 24 avril et se poursuit par un concert au lycée 2 Février le 29 avril.

Accueillie avec enthousiasme par les élèves, cette tournée de sensibilisation d’un nouveau genre s’étendra prochainement à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *